Ces agréments permettent d’indiquer la résistance au feu d’un produit (bloc porte, fenêtre…) équipé de différents composants (serrure, cylindre, poignée, paumelles, ferme porte, antipaniques,…) dans des conditions d’ environnement très précises. Le respect de la réglementation coupe-feu est un impératif, quel que soit le type d’habitation concerné : maisons individuelles isolées ou jumelées, habitations individuelles accolées, habitations collectives de plusieurs étages.

Réaction et résistance au feu

Les flammes ou les fumées peuvent atteindre en quelques minutes plusieurs centaines de degrés (de 600°C à plus de 1000°C) dans des locaux confinés. Dans ces conditions, les matériaux utilisés par exemple dans l’aménagement et la décoration, s’enflammeront plus ou moins facilement et les éléments de structure résisteront plus ou moins longtemps selon leur nature avant leur effondrement.

Deux critères déterminent le comportement au feu en cas d’incendie :

  • La réaction au feu
  • La résistance au feu

La prévention incendie

La prévention est une mesure passive visant à éviter la survenue d’un incendie et à limiter sa propagation. Pour ce faire, des exigences ont été définies :• En cas d’incendie, l’évacuation des personnes doit être assurée. Le bâtiment doit donc être conforme à la réglementation afin qu’il ne s’effondre pas pendant
l’évacuation des personnes, ni pendant l’intervention des pompiers (3) ;
• La réaction au feu des matériaux utilisés pour la construction et la décoration doit être adaptée. Cette réaction au feu dépend du lieu (les matériaux sont
classés de M0, incombustible, à M4, facilement inflammable dans la classification française, et A, incombustible à F, très facilement inflammable, dans la
classification européenne) (4) ;
• En cas d’incendie, la progression du feu dans le bâtiment et vers les bâtiments voisins doit être ralentie par l’utilisation de portes et de cloisons coupe-feu ;
• Le stockage de matériaux inflammables, explosifs ou toxiques est normalement interdit (5) ;
• Toutes les installations techniques (locaux techniques, appareils spécifiques, etc.) doivent être régulièrement vérifiées, entretenues et faire l’objet de visites
techniques de conformité par des organismes de contrôle agréés (6) ;
• Pour des raisons de santé publique, l’interdiction de fumer dans l’établissement doit être respectée.

Qu’est-ce que l’exigence EI?

Au sein de la norme européenne, il existe plusieurs classifications en matière de résistance au feu. La classe qui est indiquée sur le certificat officiel de la porte dépend des performances de cette porte. Toutes les classifications et performances correspondantes en termes de résistance au feu sont décrites dans la norme européenne EN 13501-2. La catégorie EI fait partie de cette série de classifications et peut être établie uniquement par le biais d’un essai de feu (grandeur nature).

Conclusion

La résistance au feu mesure le temps durant lequel un élément de construction conserve ses propriétés physiques et mécaniques lorsqu’il est soumis aux flammes ou à un feu.

Le classement européen permet de noter la résistance au feu :

  • E : Etanchéité aux gaz et flammes
  • I : Isolation thermique (forcément utilisé en complément d’une classification R ou E) ; lors des tests, l’isolation thermique correspond à un maximum de 360°C en un point précis et de 180°C sur l’ensemble de la surface de la porte.

Pour plus d’ informations sur nos produits coupe-feu et pare-flamme contactez-nous au  09 81 74 74 00

Déposer un avis