Label notamment utilisé pour la certification CSTBat, le sigle « AEV » mesure et classifie l’étanchéité de vos fenêtres aux trois éléments naturels : l’ Air, l’ Eau et le Vent. Selon l’environnement et la disposition de l’ouverture, une classification sera davantage à privilégier plutôt qu’une autre. Les industriels font tester leurs produits par un organisme tiers, indépendant et accrédité, comme le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) pour les fenêtres en PVC ou en aluminium à rupture de pont thermique.

Grâce à des essais en laboratoire et aux calculs thermiques, le CSTB reproduit l’utilisation des fenêtres en situation réelle d’utilisation. L’objectif est de s’assurer qu’elles résisteront au temps (usure, dégradation, déformation, décoloration…) et qu’elles ne mettront pas votre sécurité en jeu. Par ailleurs, le CSTB contrôle régulièrement la fabrication de ces produits en usine et la pertinence du système qualité mis en place.

Pourquoi la norme AEV?

Le classement AEV permet de définir les performances des ouvertures :

  • Etanchéité à l’air
  • Imperméabilité à l’eau
  • Résistance au vent

Comprenant aussi bien l’étanchéité de la structure et du vitrage de vos fenêtres ou portes, le label AEV se traduit comme ceci :

A = Air
E = Eau
V = Vent

Ce classement AEV garantit une bonne résistance aux intempéries.

Comment choisir le classement en fonction de vos besoins?

Afin de vous aider dans le choix de la classification AEV liée à votre environnement, il est important de prendre 3 critères en considération :

1 – Le département
2 – La situation : ville, campagne, bord de mer, montagne, …
3 – La hauteur d’allège : la positon de la fenêtre comparée au niveau du sol est un paramètre important

Retrouvez plus d’informations sur le site officiel www.cstb.fr/

Déposer un avis